L'hébreu biblique
Le blog de Haïm Ouizemann

Parashat Beha’alotekha, Méditation sur l’humilité

וַיִּקְחוּ בְנֵי-אַהֲרֹן נָדָב וַאֲבִיהוּא אִישׁ מַחְתָּתוֹ וַיִּ

Cet article est dédié tout particulièrement aux otages, femmes, hommes et enfants capturés par le mouvement terroriste du Hamas et aux parents attendant le retour des leurs.

La parashat Beha’alotekha[1] met tout particulièrement l’accent sur l’humilité du Prophète Moïse :

ג וְהָאִישׁ מֹשֶׁה עָנָו מְאֹד מִכֹּל הָאָדָם אֲשֶׁר עַל-פְּנֵי הָאֲדָמָה. (במדבר יב:ג)3 Et cet homme, Moïse, était fort humble, plus qu’aucun homme qui fût sur la terre. (Nombres 12: 3).

Cette humilité, rare chez la plupart des êtres humains, constitue la qualité essentielle de Moïse, faisant de lui le plus grand et le plus noble de tous les Prophètes d’Israël.

L’humilité, la modestie et la patience de Moïse sont-elles propres au contexte de la médisance de sa sœur Myriam lui reprochant d’avoir épousé l’Ethiopienne (Nombres 12 : 1) ?

En fait, Moïse fait déjà preuve d’humilité lorsque quelques hommes hébreux viennent se conseiller auprès de lui:

ז וַיֹּאמְרוּ הָאֲנָשִׁים הָהֵמָּה אֵלָיו אֲנַחְנוּ טְמֵאִים לְנֶפֶשׁ אָדָם לָמָּה נִגָּרַע לְבִלְתִּי הַקְרִיב אֶת-קָרְבַּן יְהוָה בְּמֹעֲדוֹ, בְּתוֹךְ בְּנֵי יִשְׂרָאֵל. (במדבר ט: ז)7 et ces hommes lui dirent: “Nous sommes souillés par des cadavres humains; mais pourquoi serions-nous privés d’offrir le sacrifice du Seigneur en son temps, seuls entre les enfants d’Israël?” (Nombres 9: 7).

Que répond Moïse à ces hommes déçus de n’avoir pu participer au sacrifice pascal au jour du 15 Nissan, au mois qui a vu les Hébreux sortir de la Maison d’esclavage, comme l’oblige la Tradition?

Moïse répond qu’il ne sait pas !

Moïse avoue avec une grande sincérité ne point connaître la réponse, et donc, il s’en remet à l’Eternel :

ח וַיֹּאמֶר אֲלֵהֶם מֹשֶׁה עִמְדוּ וְאֶשְׁמְעָה מַה-יְצַוֶּה יְהוָה לָכֶם. (במדבר ט: ח).8 Et Moïse leur répondit : “Attendez que j’apprenne ce que l’Éternel statuera à votre égard.” (Nombres 9: 8).

Alors Moïse se soumet à la réponse divine permettant à ces hommes de fêter le second Pessa’h, cette fois-ci au mois de Iyar (avril-mai), le deuxième mois du calendrier hébraïque.

Ce n’est pas la première fois que Moïse avoue modestement ignorer la réponse aux questions qui lui sont posées. Ainsi, les filles de Tseloph’had viennent devant Moïse pour lui soumettre leur requête :

ד לָמָּה יִגָּרַע שֵׁם-אָבִינוּ מִתּוֹךְ מִשְׁפַּחְתּוֹ, כִּי אֵין לוֹ בֵּן תְּנָה-לָּנוּ אֲחֻזָּה בְּתוֹךְ אֲחֵי אָבִינוּ. (במדבר כז: ד)4 Faut-il que le nom de notre père disparaisse du milieu de sa famille, parce qu’il n’a pas laissé de fils? Donne-nous une propriété parmi les frères de notre père!” (Nombres 27 : 4).

Moïse ne sachant que répondre s’adresse à l’Eternel :

ה וַיַּקְרֵב מֹשֶׁה אֶת-מִשְׁפָּטָן לִפְנֵי יְהוָה.  (במדבר כז: ה)5 Et Moïse déféra leur cause à l’Éternel. (Nombres 27 : 5).

L’Eternel, alors, autorise les filles de Tseloph’had à hériter de leur père:

ו וַיֹּאמֶר יְהוָה, אֶל-מֹשֶׁה לֵּאמֹרז כֵּן, בְּנוֹת צְלָפְחָד דֹּבְרֹת (במדבר כז: ו-ז) 6 Et l’Éternel parla ainsi à Moïse: 7 “Les filles de Tseloph’had ont raison. (Nombres 27: 6-7).

Le troisième cas témoignant de l’ignorance de Moïse concerne celui d’un homme ramassant du bois au Jour du Shabbat. C’est l’Eternel qui, une fois de plus, apporte la réponse à Moïse:

לה וַיֹּאמֶר יְהוָה אֶל-מֹשֶׁה מוֹת יוּמַת הָאִישׁ רָגוֹם אֹתוֹ בָאֲבָנִים כָּל-הָעֵדָה מִחוּץ לַמַּחֲנֶה. (במדבר טז: לה)35 Alors l’Éternel dit à Moïse: “Cet homme doit être mis à mort; que toute la communauté le lapide hors du camp.” (Nombres 15 : 35).

Aussi grande que puisse être la dimension morale de la personnalité de Moïse, comme de toute autre figure biblique, il ne peut s’enorgueillir de posséder l’ensemble des connaissances, a fortiori aucun être humain.  

Toutes les guerres et tous les maux qui traversent notre espace n’ont d’autre cause qu’un ego surdimensionné de l’Homme qui n’a de cesse de ramener toute chose de la réalité à sa propre personne. Le Mal, selon les Maîtres de la Kabbale, se révèle particulièrement chez l’Homme qui n’est mû que par le désir de prendre à autrui sans jamais aspirer à donner. Le ‘hassid, le pieux, sur le modèle du Patriarche Avraham est, au contraire, celui qui ne cesse de méditer en son cœur pour savoir comment donner à son prochain sans nécessairement recevoir une quelconque rétribution. L’épisode d’Elisha et de son serviteur Gé’hazi est, à ce propos, fort éloquent. La “gratification” de Gé’hazi pour avoir demandé, sans même en référer à son maître Elisha, une récompense pécuniaire à Na’aman qu’Elisha venait de purifier de la lèpre, sera justement la lèpre:

כו וַיֹּאמֶר אֵלָיו לֹא-לִבִּי הָלַךְ כַּאֲשֶׁר הָפַךְ-אִישׁ מֵעַל מֶרְכַּבְתּוֹ לִקְרָאתֶךָ הַעֵת לָקַחַת אֶת-הַכֶּסֶף וְלָקַחַת בְּגָדִים וְזֵיתִים וּכְרָמִים וְצֹאן וּבָקָר, וַעֲבָדִים וּשְׁפָחוֹת. כז וְצָרַעַת נַעֲמָן תִּדְבַּק-בְּךָ וּבְזַרְעֲךָ לְעוֹלָם וַיֵּצֵא מִלְּפָנָיו מְצֹרָע כַּשָּׁלֶג. (מלכים ב, ה: כו-כז) 26 Et mon cœur non plus n’a pas été absent, reprit Elisée, quand ce personnage s’est retourné de dessus son char à ta rencontre?. Etait-ce le moment de prendre argent ou vêtements, oliviers ou vignobles, brebis ou bœufs, esclaves ou servantes? 27 Et la lèpre de Naaman s’attachera à toi et à ta postérité à jamais.” Gé’hazi se retira de devant lui, lépreux comme neige. (II Rois 5 : 26-27).

“… הָאוֹמֵר … שֶׁלִּי שֶׁלָּךְ וְשֶׁלָּךְ שֶׁלָּךְ, חָסִיד. שֶׁלָּךְ שֶׁלִּי וְשֶׁלִּי שֶׁלִּי, רָשָׁע.” (פרקי אבות, ה: י).

 “… Celui qui dit: ‘Ce qui est à moi est à toi et ce qui est à toi est à toi’ : c’est le pieux (Hassid); celui qui dit: ‘Ce qui est à toi est à moi et ce qui est à moi est à moi: c’est le méchant’ (Rasha’)”. (Maximes des Pères 5 : 10).

Il ne fait point de doute que l’arrogance et l’orgueil de certains généraux israéliens et responsables militaires de haut niveau constituent l’une des causes principales de l’échec de Tsahal le 7 octobre 2023 face à l’opération génocidaire du mouvement terroriste du Hamas. Les gouvernants d’Israël, tous partis confondus, ainsi que le chef d’Etat Major israélien et les principaux hauts gradés officiers de l’armée israélienne (Service de Renseignement Israélien: AMAN), sont enfermés dans leur concept erroné selon lequel Israël a réussi à dissuader le Hamas de l’attaquer, et cela, malgré les multiples et innombrables avertissements de nombreuses sources militaires annonçant une offensive massive du mouvement terroriste du Hamas (les jeunes soldates observatrices de Tsahal seront assassinées pour ne point avoir été entendues, le Rapport secret Jéricho détaillant avec force précision l’objectif génocidaire du Hamas restera lettre morte, …). C’est pourquoi AMAN et les autres services israéliens de sécurité se montreront totalement impuissants, voire même paralysés, le 7 octobre, l’un des jours les plus sombres de l’Histoire moderne d’Israël. Habités par une assurance démesurée de soi et une confiance en soi indiscutable, refusant d’écouter la parole critique d’autrui et ne se remettant jamais en cause, ils resteront les tristes responsables de l’échec historique du 7 octobre.

L’Homme doit absolument se garder de dire en son cœur :

יז … כֹּחִי וְעֹצֶם יָדִי עָשָׂה לִי אֶת-הַחַיִל הַזֶּה. (דברים ח: יז)17… C’est ma propre force, c’est le pouvoir de mon bras, qui m’a valu cette richesse/cette puissance (Deutéronome 8: 17).

Il faut au contraire avoir toujours en mémoire que tout bien, tout honneur que nous possédons vient de la Source primordiale, qui doit être pour nous comme une boussole nous évitant de nous égarer en chemin:

יח וְזָכַרְתָּ אֶת-יְהוָה אֱלֹהֶיךָ כִּי הוּא הַנֹּתֵן לְךָ כֹּחַ, לַעֲשׂוֹת חָיִל לְמַעַן הָקִים אֶת-בְּרִיתוֹ אֲשֶׁר-נִשְׁבַּע לַאֲבֹתֶיךָ כַּיּוֹם הַזֶּה.  (דברים ח: יח)18 Mais c’est de l’Éternel, ton Seigneur, que tu dois te souvenir, car c’est lui qui t’aura donné le moyen d’arriver à cette prospérité, voulant accomplir l’Alliance jurée à tes pères, comme il le fera à cette époque. (Deutéronome 8: 18).

[1] Parashat Beha’alotekha: Nombres 8: 1-12: 15.

Shabbat shalom !

Haïm Ouizemann

Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Souscription au Blog par Email

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.
Rejoignez les 817 autres abonnés

Quelques mots sur moi

J’ai plus de 30 ans d’expérience dans l’étude et l’enseignement de la Bible. Il n’y a pas de limite à ce que la Bible prodigue comme connaissance et inspiration pour la vie.
A propos…

Souscription au Blog par Email

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.
Rejoignez les 817 autres abonnés

Archives