L'hébreu biblique
Le blog de Haïm Ouizemann

Parashat BeMidbar, Méditation sur l’armée

וַיִּקְחוּ בְנֵי-אַהֲרֹן נָדָב וַאֲבִיהוּא אִישׁ מַחְתָּתוֹ וַיִּ

Jerusalem Israel May 21, 2018 View of a Israeli soldiers fraternity ceremony on the Western wall plaza in the old city of Jerusalem in the evening

Cet article est dédié tout particulièrement aux otages, femmes, hommes et enfants capturés par le mouvement terroriste du Hamas et aux parents attendant le retour des leurs.

La parashat Bemidbar[1] enseigne que le décompte des fils d’Israël n’est rendu possible qu’à partir de l’âge de vingt ans, âge de l’enrôlement des jeunes gens dans l’armée.

La racine Ts. B.[V]. A. du terme Tsava, צָבָא “armée” signifie “rassembler, unir”.

Le terme d’armée צָבָא évoqué à maintes reprises dans la parashat BeMidbar s’apparente-t-il toujours aux soldats se réunissant pour combattre l’ennemi ?

Ce terme figure également pour les étoiles et les galaxies de la voie lactée, pour les hommes de la tribu de Levi et les femmes.

Le nom צְבָאוֹת Tsevaot accolé au Nom divin Adonay apparaît pour la première fois dans l’histoire émouvante de Hanna, la future mère de Samuel:

ג וְעָלָה הָאִישׁ הַהוּא מֵעִירוֹ מִיָּמִים יָמִימָה לְהִשְׁתַּחֲוֺת וְלִזְבֹּחַ לַיהוָה צְבָאוֹת בְּשִׁלֹה וְשָׁם שְׁנֵי בְנֵי-עֵלִי חָפְנִי וּפִנְחָס כֹּהֲנִים לַיהוָה. (שמואל א, א: ג)3 Or, cet homme partait de sa ville, chaque année, pour se prosterner et sacrifier à l’Eternel Tsevaot dans Shilo, où les deux fils d’Héli, Hophni et Pinhas, fonctionnaient comme prêtres du Seigneur. (I Samuel 1: 3).

Le Nom divin ” לַיהוָה צְבָאוֹתA l’Eternel Tsevaot” exprime l’idée que le Divin, le Créateur exclusif du monde, est Celui qui agence, ordonne et rassemble l’ensemble des étoiles et des astres au cœur des galaxies les plus lointaines (Néhémie 9: 6). Dans sa prière, Hanna prend soin de rappeler ce Nom divin afin d’être pleinement exaucée. Comment en effet, le Créateur de toute la Création infinie et de tous les mondes célestes ne serait-il point capable de créer un nouveau petit être pour une femme l’implorant sincèrement et et lui donner la vie ? 

כב וְעֵלִי, זָקֵן מְאֹד; וְשָׁמַע, אֵת כָּל-אֲשֶׁר יַעֲשׂוּן בָּנָיו לְכָל-יִשְׂרָאֵל, וְאֵת אֲשֶׁר-יִשְׁכְּבוּן אֶת-הַנָּשִׁים הַצֹּבְאוֹת פֶּתַח אֹהֶל מוֹעֵד. (שמואל א, ב: כב)22 Or, Héli était très vieux, et il entendait parler de la conduite de ses fils envers tout Israël, et comme quoi ils abusaient des femmes qui venaient faire leurs dévotions à l’entrée de la tente d’assignation. (I Samuel 2: 22).

Les Sages d’Israël se sont interrogés pour comprendre la signification exacte de l’expression: הַנָּשִׁים הַצֹּבְאוֹת/HaNaShIM HaTsoVeOT. Selon le commentateur médiéval, Rashi, ce terme recouvre l’idée que les femmes se réunissaient afin d’attendre la fin du sacrifice hors de la Tente du Rendez-Vous. RaDaK (Rabbi David Kim’hi 1160-1235), quant à lui, il confirme la thèse de Rashi en rappelant que les femmes enceintes ayant accouché avaient le devoir d’offrir un sacrifice (Lévitique 12: 6-8).  A cette interprétation traditionnelle de הַנָּשִׁים הַצֹּבְאוֹת/HaNaShIM HaTsoVeOT, il est possible d’ajouter le sens de “femmes venues rendre un culte à l’Eternel”, comme ces femmes qui, venues rendre un culte à l’Eternel, ont été violées par les deux fils corrompus du Grand-Cohen, Héli.

Comment pouvons-nous déduire que la racine Ts.B.[V].A. fait référence au culte divin et non point seulement à un rassemblement d’hommes disposés à partir en guerre ?

La réponse réside dans le verset du livre des Nombres qui dénombre les fils de Merari de la tribu des Levi:

ל מִבֶּן שְׁלֹשִׁים שָׁנָה וָמַעְלָה וְעַד בֶּן-חֲמִשִּׁים שָׁנָה תִּפְקְדֵם כָּל-הַבָּא לַצָּבָא לַעֲבֹד אֶת-עֲבֹדַת אֹהֶל מוֹעֵד. (במדבר ד: ל)30 De l’âge de trente ans et au-dessus, jusqu’à l’âge de cinquante ans, tu les recenseras: tous ceux qui viennent pour servir au culte de la tente d’assignation (Nombres 4: 30).

C’est en raison de l’unité et du rassemblement ordonné des tribus d’Israël que la sortie d’Egypte a pu être rendue possible:

מא וַיְהִי מִקֵּץ שְׁלֹשִׁים שָׁנָה וְאַרְבַּע מֵאוֹת שָׁנָה וַיְהִי בְּעֶצֶם הַיּוֹם הַזֶּה יָצְאוּ כָּל-צִבְאוֹת יְהוָה מֵאֶרֶץ מִצְרָיִם. (שמות יב: מא)41 Et ce fut au bout de quatre cent trente ans, précisément le même jour, que toutes les armées de l’Eternel sortirent du pays d’Égypte. (Exode 12: 41).

La racine Ts. B.[V]. A. צ.ב.א. signifie également “temps de guerre, temps de souffrance”. Combien d’hommes et de femmes enrôlés dans צה”ל. TsaHaL, l’Armée de Défense d’Israël, envoyés à la guerre חַרְבוֹת בַּרְזֶל Harvot Barzel (“Glaives de Fer”) doivent encore souffrir et mourir pour le maintien d’une vie de routine en Israël? Combien de familles devront-elles subir cette appréhension quotidienne d’apprendre peut-être que le pire est advenu à leurs enfants et à leurs parents ?!

En définitive, le secret de la force d’Israël réside dans son unité intérieure, à savoir le rassemblement des fils d’Israël toujours prêts à partir combattre contre tout ennemi, dans le rassemblement des Lévites, aptes à servir l’Eternel dans la Tente du Rendez Vous et fer de lance de l’enseignement de la Torah, ainsi que dans le rassemblement des femmes prêtes à soutenir leurs frères ou leurs maris dans leur effort de défense contre l’ennemi. Le combat d’Israël ne peut pas se détacher du Divin, comme nous l’enseigne le combat des fils d’Israël contre les Philistins à la sortie d’Egypte:

יב וִידֵי מֹשֶׁה כְּבֵדִים, וַיִּקְחוּ-אֶבֶן וַיָּשִׂימוּ תַחְתָּיו וַיֵּשֶׁב עָלֶיהָ; וְאַהֲרֹן וְחוּר תָּמְכוּ בְיָדָיו, מִזֶּה אֶחָד וּמִזֶּה אֶחָד וַיְהִי יָדָיו אֱמוּנָה עַד-בֹּא הַשָּׁמֶשׁ. (שמות יז: יב)12 Les bras de Moïse s’appesantissant, ils prirent une pierre qu’ils mirent sous lui et il s’assit dessus; Aaron et Hour soutinrent ses bras, l’un de çà, l’autre de là et ses bras restèrent fidélité jusqu’au coucher du soleil (Exode 17: 12).

[1] Parashat BeMidbar: Nombres 1: 1-4: 20.

Shabbat shalom !

Haïm Ouizemann

Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Souscription au Blog par Email

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.
Rejoignez les 804 autres abonnés

Quelques mots sur moi

J’ai plus de 30 ans d’expérience dans l’étude et l’enseignement de la Bible. Il n’y a pas de limite à ce que la Bible prodigue comme connaissance et inspiration pour la vie.
A propos…

Souscription au Blog par Email

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.
Rejoignez les 804 autres abonnés

Archives